Archive pour la catégorie 'Magic Kingdom'

Les clés du royaume

Une façon différente de découvrir le Magic Kingdom consiste à s’inscrire à l’une des visites guidées qui y sont proposées. Parmi les diverses options possibles, le Disney’s Key to the Kingdom Tour s’avère un fort bon choix. Bien sûr, il faut vous préparer psychologiquement à subir ici un véritable pitch de vente sur l’empire Disney, mais la visite n’en contient pas moins de nombreuses informations intéressantes sur l’histoire du parc, depuis sa genèse dans la fertile imagination de Walt Disney lui-même jusqu’à aujourd’hui.

 

Les guides attirent par exemple votre attention sur toutes sortes de petits détails, comme le fait que les noms qui apparaissent dans les vitrines des bureaux situés à l’étage des bâtiments qui longent Main Street, U.S.A. sont ceux des collaborateurs de Disney, acteurs importants dans la concrétisation de Disney World. Ou encore que, dans l’attraction The Hall of Presidents, on a reproduit à l’identique les vêtements et accessoires portés par les six derniers présidents américains lors de leur cérémonie d’assermentation, incluant la montre de George W. Bush et l’anneau de Barack Obama. Lire la suite de ‘Les clés du royaume’




Le New Fantasyland : une mise à jour

Je vous ai déjà parlé des projets d’agrandissement du secteur Fantasyland du Magic Kingdom (voir mon billet du 9 octobre dernier). À ce moment-là, peu de chose était encore en place, mais cela a bien changé depuis l’inauguration de plusieurs nouveautés en décembre. Comme j’ai pu le constater sur place il y a deux semaines, le « New Fantasyland » prend maintenant réellement forme.

On pourra dorénavant dire que ce secteur s’adressant aux familles avec jeunes enfants se subdivise en trois portions distinctes. Il y a tout d’abord le « Fantasyland classique », dont les manèges sont répartis autour du grand carrousel que l’on a déplacé directement derrière le château de Cendrillon. C’est dans cette portion que l’on retrouve les attractions It’s a Small World, Peter Pan’s Flight, The Many Adventures of Winnie the Pooh, Mickey’s PhilarMagic, Mad Tea Party et le très beau Prince Charming Regal Carrousel. Le manège Snow White’s Scary Adventure n’existe plus, et Dumbo the Flying Elephant a été déplacé plus loin.


Lire la suite de ‘Le New Fantasyland : une mise à jour’




Le nouveau Fantasyland : où en sommes-nous?

Disney s’est lancé il y a un moment déjà dans un des plus importants projets de réaménagement d’un de ses parcs à thèmes principaux : l’agrandissement du secteur Fantasyland du Magic Kingdom. Voici un petit compte-rendu de l’avancement de ce projet qui transformera une bonne partie de l’emblématique parc.

Tout d’abord, il faut se souvenir que cet « agrandissement » d’un des secteurs du Magic Kingdom se fait en partie grâce à la fermeture d’une autre section, soit celle jadis connue sous le nom de Mickey’s Toontown Fair. C’est évidemment la première chose que l’on remarque quand on se promène dans ce coin-là.

Dumbo the Flying Elephant

Au-delà de ce « choc », on remarque depuis le printemps dernier que le manège Dumbo the Flying Elephant a été déplacé dans l’ancien Mickey’s Toontown Fair et qu’il est maintenant double, Lire la suite de ‘Le nouveau Fantasyland : où en sommes-nous?’




« Closed for refurbishment »

Voici une expression que vous apercevrez, à l’occasion, lors de votre séjour au pays de Mickey : « Closed for refurbishment ». Vous aurez compris qu’il s’agit d’un avertissement indiquant qu’une attraction, un manège ou un restaurant est temporairement fermé pour cause de rénovation… et cela peut s’avérer très frustrant, avouons-le…

C’est que Disney a une politique de rénovation continue, ce qui se traduit par des équipements qui sont presque toujours étincelants de propreté et parfaitement huilés; c’est le bon côté des choses. Le mauvais, par contre, c’est qu’une attraction dont on nous a vanté les mérites peut être fermée au moment où vous visiterez l’un des parcs de Disney World.

Ces fermetures temporaires sont la plupart du temps assez brèves, se limitant à quelques jours. Dans certains cas, toutefois, on procède à des améliorations plus importantes, et la période de fermeture peut s’étendre sur plusieurs semaines. Par exemple, Disney a annoncé récemment que le manège Dumbo the Flying Elephant, l’un des plus appréciés des tout-petits au Magic Kingdom, sera fermé du 9 janvier au 17 février 2012. Pire encore, les populaires montagnes russes Big Thunder Mountain Railroad, toujours au Magic Kingdom, seront en rénovation du 9 janvier au 30 avril 2012 (et même au-delà selon certaines sources).

Mieux vaut donc essayer de savoir à l’avance quel manège sera fermé et sur quelle période de temps. Au moins, on s’évite ainsi la déception de ne découvrir qu’une fois sur place que notre manège favori n’est pas accessible… ce qui au moins nous donne le temps de se faire à l’idée… Il n’est cependant pas facile d’obtenir ces infos. Parmi les sources assez fiables, mentionnons le site québécois wdworld.com, qui tient une page comprenant le calendrier des fermetures (http://www.wdworld.com/renovation.asp), ainsi que la page « News » du site américain allears.net (http://allears.net/news/hnews.htm).




L’attraction The Enchanted Tiki Room renaîtra de ses cendres

Au début de l’année, un incendie a forcé la fermeture de l’attraction The Enchanted Tiki Room Under New Management du Magic Kingdom. Peuplé d’oiseaux audio-animatroniques chantant, typiques de la manière Disney, ce spectacle mettait notamment en vedette le perroquet Iago, du film d’animation Aladin, et le calao plutôt snob Sazu, du Roi Lion.

Disney a annoncé récemment que l’attraction rouvrirait ses portes plus tard au cours de l’été 2011. On raconte que la nouvelle mouture se rapprochera davantage de la version originale, qui portait à l’époque le nom de Tropical Serenade et qui avait été inaugurée dès l’ouverture de Disney World, en 1971. Ce n’est qu’en 1998 que le spectacle fut modifié afin d’intégrer la présence des deux « stars » ailées ci-haut mentionnées.

Bien qu’il ne s’agisse pas ici d’une attraction majeure, force est d’admettre qu’elle plaît aux plus jeunes enfants. Il sera intéressant de voir comment les petits génies de Disney arriveront à lui donner un second souffle.