Adieu Jimmy Neutron! Bonjour petits minions!

J’avais été bien déçu d’apprendre le retrait du très bon dessin animé de Jimmy Neutron et sa bande projeté dans une salle de cinéma hors du commun des Universal Studios. Mais je dois avouer que l’attraction qui l’a remplacé, qui porte un nom à coucher dehors (Despicable Me Minion Mayhem) et qui met en vedette les personnages du long métrage Despicable Me dont une suite prendra comme par hasard l’affiche cet été, est vraiment exceptionnelle.

© Universal Orlando. All Rights Reserved.

Vous n’avez pas vu Despicable Me? Qu’à cela ne tienne… Des écrans disséminés le long du parcours de la file d’attente se chargeront de vous mettre à jour. Ils vous raconteront l’histoire du super-vilain Dru, de son armée composée de milliers de minions (d’hilarants et travailleurs petits bonshommes jaunes), de son acolyte savant fou le Dr. Nefario, qui a inventé une machine permettant de transformer les gens en minions, et des trois gentilles orphelines adoptées par Dru (Margo, Edith et Agnes), qui, contre toute attente, en ont fait le gagnant du titre de papa de l’année.

Dans ce nouveau spectacle, Dru, toujours à la recherche de main-d’œuvre pour l’aider à concrétiser ses plans diaboliques, transforme tous les membres de l’auditoire en minions et les inscrit à une journée de formation dans son immense laboratoire. Mais tout ceci concorde avec la journée anniversaire de l’adoption de ses filles par le méga-méchant au cœur tendre, anniversaire dont seule la douce Agnes semble se souvenir. S’en suivra une indescriptible pagaille (mayhem en anglais), pour le moins mouvementée, mais vraiment drôle.

Comme dans l’incarnation précédente de cette attraction, ce scénario n’a qu’un seul objectif : ligoter les spectateurs dans les sièges mobiles du cinéma, pour ensuite leur faire effectuer vols planés et acrobaties diverses dans un univers déjanté, ici le laboratoire géant de Dru, où œuvrent les minions. Les effets spéciaux se révèlent des plus convaincants, et c’est très agréable, peut-être même davantage qu’à l’époque de Jimmy Neutron.

Cette extraordinaire présentation amusera petits et grands grâce à son rythme trépidant et à ses personnages colorés. Aux effets visuels très réussis s’ajoutent des mouvements effectués indépendamment par chaque petit groupe de fauteuils au gré de l’action qui se déroule sur l’écran. Le tout donne vraiment l’impression de se retrouver au cœur d’un dessin animé. À ne pas manquer!


Guides Ulysse vous recommande:
Universal Studios (chapitre)                              Floride – Florida
                      

 

Découvrez aussi tous nos chapitres sur Disney World et Orlando




0 commentaires pour “Adieu Jimmy Neutron! Bonjour petits minions!”
  1. Aucun commentaire

Commentez cet article