One Ocean, le spectacle d’épaulards de SeaWorld

Les épaulards de SeaWorld (photo: Claude Morneau)

Les épaulards de SeaWorld (photo: Claude Morneau)

Dans la région d’Orlando, Shamu l’épaulard est presque aussi connu que Mickey lui-même. Ce mammifère de 5 000 kg habillé de blanc et de noir fait d’ailleurs pleinement honneur à sa réputation dans le spectacle inauguré en 2011 et intitulé One Ocean.

Ainsi, Shamu et ses amis épaulards en mettent plein la vue dans cette présentation d’une vingtaine de minutes. Il y en a un qui exécute un saut qui atteint une hauteur rien de moins qu’incroyable, et un autre qui vient saluer la foule en glissant sur une sorte de rampe qui s’avance jusqu’aux spectateurs. Une partie du spectacle se déroule également sur un grand écran qui se subdivise en quatre parties pouvant se positionner de différentes façons pour créer toutes sortes d’effets.

À noter que, contrairement à Believe, le spectacle précédent, les dresseurs ne plongent plus dans l’eau avec les épaulards et ne montent plus sur leur dos pour des raisons de sécurité. Compte tenu de l’accident tragique qui a coûté la vie à l’une des dresseuses ici même en février 2010 (la réalité rejoint ici la fiction telle que racontée dans le très beau film De rouille et d’os), on ne tiendra évidemment pas rigueur à SeaWorld d’avoir depuis lors supprimé ces passages hautement spectaculaires de la présentation.

Mais il ne faut surtout pas oublier les facéties dont sont capables les mastodontes qui demeurent les vedettes incontestées du spectacle. Avis à ceux qui oseront s’installer dans les premières rangées : vous ne sortirez pas indemnes du raz-de-marée que les épaulards peuvent provoquer d’un simple coup de queue…




0 commentaires pour “One Ocean, le spectacle d’épaulards de SeaWorld”
  1. Aucun commentaire

Commentez cet article