Yoga, massages, raquettes et ski en Gaspésie!

Gîte du Mont-Albert

Gîte du Mont-Albert © Cécile Gladel

La Gaspésie l’hiver en gang de filles ? Pourquoi pas ! Le Gîte du Mont-Albert, au cœur du parc national de la Gaspésie, comblera les envies d’aventures des copines, même celles qui ont des intérêts opposés. J’y suis allée avec un groupe de journalistes dont Marie Normand, et on ne voulait plus repartir !

Certaines comme moi préfèrent le confort d’une auberge quatre étoiles alors que d’autres seraient heureuses dans un refuge (Marie l’a testé et en parle à la fin de ce billet). Au Gîte du Mont-Albert, presque tout est possible.

Un autobus pour la route
Avant même de songer à réserver des chambres pour un séjour en Gaspésie en hiver, on pense route, neige, 20, 132, tempête et compagnie. Qui veut conduire pendant 7 heures et se taper la 132 balayée par le vent du fleuve ? La Sépaq (Société des établissements de plein air du Québec) l’a compris et offre un nouveau service cette année, http://www.sepaq.com/transport/transport-nolise.dot (un autobus nolisé qui amène les clients à l’Auberge de montagne des Chic-Chocs et au Gîte du Mont-Albert).

Évidemment, il y a des contraintes. Les départs se font le vendredi à 6h du matin (et le café n’est pas servi dans le bus) à Montréal et 9h à Québec. Le retour est prévu le lundi soir, à moins qu’une tempête de neige ne vous bloque en Gaspésie ou que le système hydraulique de l’autobus ne gèle. La compagnie affrétée par la Sépaq, Autocars La Chaudière, ne livre pas la marchandise concernant l’autobus de luxe qui est publicisé dans ce forfait. Outre le fait que le chauffeur doit laisser tourner le moteur pendant les pauses dîner pour repartir, il n’y avait plus de papier dans les toilettes à l’aller et la chasse d’eau ne fonctionnait pas au retour. Le trajet aller-retour en autobus coûte de 140 $ à 160 $ et est offert pour trois fins de semaine, à partir du 18 février.

L’hébergement
Au Gîte du Mont-Albert, plusieurs types d’hébergement sont proposés selon notre budget. Chambres d’hôtel en solo, à deux ou même à quatre. Il est aussi possible de louer un chalet. Moins cher. Vous pourrez cuisiner et vous offrir un souper au restaurant quatre étoiles de l’auberge. Le menu en vaut la peine, mais n’est pas donné. Plusieurs forfaits incluant les chambres, soupers et activités, sont offerts, mais sont peu flexibles pour combler les intérêts divers d’un groupe.

Chambre en occupation simple ou double : 154 $, 10,50 $ par pers. supp.
Chambre avec les deux repas (souper et petit-déjeuner) : 279 $ pour deux personnes.
Chalet : 278 $ pour 4 places, 306 $ pour 8 places.
Prix par nuitée. Taxes en sus.

Mon conseil : plus vous êtes nombreuses, moins le séjour sera cher. Le nombre idéal : sept ou huit personnes. Préférez le chalet, qui comblera tous les budgets. Mais peu importe votre choix, comptez au moins 500 $ par personne pour 4 jours/3 nuits.

On fait quoi en hiver en Gaspésie ?

Du cocooning
Si l’hiver vous laisse de glace et que vous n’aspirez qu’à vous emmitoufler avec un bon livre au coin du feu, le bar-salon du Gîte vous le permettra.

Pour vous réchauffer, outre la cheminée, le chocolat chaud, le thé ou le « caribou fringant » (un cocktail à base de whisky), demandez à la réception de partir le sauna (30 minutes avant) et allez y faire un tour. Ne cherchez pas le bain à remous, il n’y en a pas. La piscine extérieure est ensevelie sous la neige.

Massage et yoga
À trois pas de l’auberge, un petit chalet abrite la tanière de Julie Ruest, propriétaire et fondatrice d’Ekilibre, une entreprise locale qui offre des services de yoga, massages et soins de beauté. Julie Ruest se spécialise en massage thaïlandais, et je vous recommande chaudement de l’essayer. J’y ai vécu un moment complet de bonheur et de relaxation. « 99% des gens ne connaissent pas le massage thaï et sont totalement séduits après l’avoir essayé », lance-t-elle. Avec raison. Quand on sort de cette première expérience, on a l’impression que toutes les tensions accumulées dans notre corps se sont dissoutes. Le massage thaïlandais est une combinaison d’étirements et de pressions. Tout simplement divin, surtout après une journée de raquette ou de ski. Je cherche maintenant les massothérapeutes qui donnent ce type de massage à Montréal.

On peut aussi faire une randonnée raquettes et yoga. On marche autour du Gîte en s’arrêtant pour exécuter les différentes positions. La raquette devient un instrument comme une sangle l’est à l’intérieur.

Pour avoir une idée des services et des prix, document PDF.

Massage d’une heure : 78 $.
Randonnée yoga : 100 $ pour 1 à 8 personnes.

Conseil : réservez votre massage et la randonnée yoga-raquettes lors de votre réservation d’hébergement.

Raquettes et randonnées

Raquettes et randonnées © Cécile Gladel

Raquettes et randonnées
Si vous vous sentez plus stable avec des raquettes sous les pieds qu’avec des skis, le choix est vaste. Vous pouvez partir en raquettes autour du Gîte pour une heure ou la journée.

Sinon, offrez-vous la randonnée d’une journée sur les sommets alpins, notre coup de cœur. Pour 85 $, un effort physique minimal, une montée en chenillette et des paysages féeriques vous attendent. Avec un guide de l’entreprise Ski Chic-Chocs, partenaire de la Sépaq, on évolue sur les sommets alpins dans la réserve faunique des Chic-Chocs. Fabuleux.

Le centre de découverte et de services, situé à cinq minutes de l’auberge, offre la location de raquettes et de skis de fond. Ajoutez ceci au budget de votre séjour ou apportez votre équipement.

Skis : 24,81 $ (bâtons, skis, peaux d’ascension pour les skis et bottes).
Raquettes : 15,73 $.
Prix par jour, taxes en sus.

Safari-photo des neiges
Si vous n’êtes pas sportive pour deux cennes, que la raquette ne vous inspire pas, que vous êtes restreinte physiquement ou que le froid vous rebute, vous pouvez quand même découvrir ces paysages lunaires, d’un féerique blanc-gris selon l’intensité du soleil, peuplé de fantômes d’arbres.

Ski Chic-Chocs offre une randonnée avec le véhicule sur chenilles. Le toit est ouvrant pour les plus aventurières, les fenêtres aussi. Mais c’est loin d’être une limousine. Pour le confort, on repassera. Le bruit et les effluves d’essence du moteur seront les compagnons de voyage. Le moteur de la chenillette doit être changé sous peu, et les sièges seront mieux aménagés. Mais le paysage et la sensation de vivre une expérience hors de l’ordinaire vous feront vite oublier ces désagréments.

Tarif : vérifiez avec Ski Chic-Chocs.

Le Catski

Le Catski © Cécile Gladel

Du Catski
Les copines qui tripent ski de descente dans la poudreuse doivent essayer le Catski. Pas de remonte-pentes, pas de tire-fesses, on monte au sommet de la piste en Catski, un type de grosse chenillette, puis on descend des pentes abruptes, parsemées d’arbres dans la poudreuse. Réservé aux expertes et amatrices de sensations fortes. La skieuse intermédiaire-avancée qui a l’habitude des pistes damées des stations en perdra ses repères.

Tarif : 300 $ à 350 $ la journée selon la saison.

La Gaspésie de Marie
Les plus aventureuses peuvent pimenter leur séjour en partant pour une nuitée en refuge, laissant les autres copines au Gîte. Le refuge Le Roselin, situé à 9 km du Gîte du Mont-Albert, est accessible en raquettes ou en skis de randonnée. Il peut accueillir jusqu’à huit personnes dans des lits superposés.

Ici, pas de grand luxe, pas de douche, ni d’électricité, mais quel bonheur de se sentir en plein cœur de la nature ! Le Roselin est situé tout près du lac aux Américains et du mont Xalibu, qui offrent de magnifiques paysages. C’est parfait pour de belles photos.

Chauffé au bois, le refuge offre assez de confort pour rendre l’expérience très agréable. Si on y ajoute la bonne bouffe qu’on s’y fera en soirée avec son réchaud, le vin qu’on y boira à la lumière du fanal et les fous rires du groupe autour de jeux qu’on y amènera… on a la recette parfaite pour un séjour inoubliable!

Tarif : 22,75 $ / nuitée / personne.
Le transport de bagages est disponible.

– Marie Normand

Les auteures étaient invitées par la Sépaq.

Ce contenu a été publié dans Uncategorized. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Yoga, massages, raquettes et ski en Gaspésie!

  1. Fannie Eve Lessard dit :

    Wow! La Gaspésie….en plus d’être un coin de pays que j’affectionne particulièrement pendant la saison estivale, voilà que je la redécouvre dans la saison hivernale! Premièrement, tu as soulevé le point qui me laissait réticente : les routes en hiver! Merci pour tes judicieux conseils. Prendre l’autobus est une bonne solution, de plus qu’une fois rendues à destination, nous n’aurons pas besoin de voiture pour nos déplacements! Il s’agit de prévoir le nécessaire avant le départ. Après avoir constaté les prix que le gîte offre, il est clair et net que d’y aller à huit est beaucoup plus avantageux que d’y aller à deux ou quatre. De plus, ça peut s’avérer plus divertissant! Lorsque tu dis que le chalet est mieux lorsque nous sommes plus nombreux, saurais tu me dire si la cuisine permet convenablement à tout ce beau monde si nous y emmenons notre propre nourriture pour la durée du séjour? Cocooning, massages, yoga, raquettes et randonnées, voilà la combinaison parfaite pour un séjour hivernal! De plus, j’ai lu sur divers site Internet qu’on peut essayer la motoneige à proximité, un sport que je veux entreprendre depuis plusieurs années. Il suffit de visiter http://www.tourisme-gaspesie.com/vivre-activites-motoneige.html pour en apprendre davantage sur le sujet. Par contre, l’idée de laisser le gîte pour le refuge ne me tente pas du tout! Vive le confort d’un gîte et les gons restaurants à proximité! 😀 Merci encore pour les informations!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.