Les vendredis Nocturnes du Musée d’art contemporain de Montréal : un heureux mariage des arts visuels et de la musique

Crédit photo : MACM

Chaque premier vendredi du mois, le Musée d’art contemporain de Montréal (MACM) vous convie à des « 5 à 9 » uniques en ville. Non seulement le public a la possibilité de visiter tardivement les expositions des 8 salles du musée, mais il peut aussi assister à un spectacle d’un artiste de l’heure, tout en profitant du service de bar offert pour l’occasion.

Quelle bonne idée! Enfin, une institution qui ose faire un pied de nez au prétendu caractère austère des musées. Enfin, un musée qui a compris qu’il a tout à gagner à « renouveler la formule! ».

Ce premier vendredi de novembre, l’expérience commençait à l’extérieur du musée, à la place des Festivals, avec l’installation de l’artiste mexicain Rafael Lozano-Hemmer. Intersection articulée est un dispositif qui comporte 18 projecteurs de 10 000 watts, répartis entre le boulevard De Maisonneuve etla rue Sainte-Catherine. Les visiteurs peuvent diriger les faisceaux lumineux en manipulant 6 énormes leviers mécaniques. Et les spots sont visibles à 15 km de distance! J’ai beaucoup apprécié de m’en approcher car, de la fenêtre de ma maison, je me suis souvent demandée ce que c’était! Notez que ce dispositif était en place jusqu’au 6 novembre.

Crédit photo : MACM.

L’artiste en scène en ce premier vendredi de novembre était l’auteur-compositeur-interprète Jérôme Minière. Il nous a offert une prestation intime et teintée d’humour, et visuellement fort intéressante puisque chaque chanson était accompagnée d’imposantes projections vidéo. On est au musée après tout!

Tout au long de l’heure de la performance, les spectateurs fébriles de découvrir l’exposition en cours peuvent – une fois les consommations terminées! – commencer la visite du musée. Jusqu’au 3 janvier 2012, le musée présente la 2e édition de la Triennale québécoise, un événement de grande envergure qui rassemble une cinquantaine d’artistes visuels de la jeune génération québécoise.

Claudie Gagnon, Tableaux (To Beauty) (image tirée de la vidéo), 2011. Crédit photo : MACM.

Fait intéressant, il nous a été possible de suivre avec attention le déroulement du spectacle de Jérôme Minière : des écrans disposés ici et là à travers les salles d’exposition nous le transmettaient en direct! L’ambiance était à l’échange, à la créativité, à la fête! Perdre quelques repères, après tout, ça fait tellement de bien. Tous semblaient stimuler par cette sortie hors du commun. Malgré les traditionnels gardiens de sécurité, plus craintifs qu’à l’habitude, qui n’ont pas manqué de nous rappeler l’importance de garder le silence et de… quitter à 21h PILE.

Le mariage des arts visuels et de la musique fait bon ménage! Préparez déjà votre prochain vendredi Nocturne en cliquant sur http://www.macm.org/activites-et-evenements/les-vendredis-nocturnes/. N’oubliez pas que le Musée d’art contemporain de Montréal ouvre ses portes gratuitement chaque mercredi soir et que plusieurs artistes visuels se trouvent sur place pour des performances en direct

Guides de voyageUlysse vous recommande Le centre-ville de Montréal (PDF).

Ce contenu a été publié dans Montréal, Musées, Québec. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.