Mettre de l’eau au moulin !

Photo : Nathalie Pelletier

Le stress commence à vous crêper le chignon ?  C’est qu’il est grand temps d’aller prendre l’air avec les copines, loin des responsabilités et tout près de la sublime zenitude.

Récemment, dans un texte à propos du forfait spécial Les Jamelles chez les membres du réseau Hôtellerie Champêtre du Québec, je vous avais annoncé ma visite au Moulin Wakefield.  Chose promise, chose due.  Il s’agit là d’un endroit parfait pour aller refaire le plein d’énergie.

J’ai ressenti  un petit « je ne sais quoi » à dormir dans un ancien moulin.  J’avais franchement l’impression que les murs de briques et les sublimes poutres de bois me racontaient des histoires.  Au delà du chant de la rivière qui a bercé mon sommeil, j’entendais le récit de la vie des travailleurs du moulin à farine, au 19e siècle.

Pour redonner vie au site sous forme d’auberge et spa en 2000, on a retiré au-delà de 100 tonnes de matériel de meunerie en fer tout en prenant soin de laisser, ici et là, des témoins de la belle époque. L’une des salles de turbines originales a été convertie en salles de soins du spa tandis que l’autre met maintenant en vedette une cave à vin.

Wakefield est un de ces sublimes centres de villégiature au charme anglais Photo : Nathalie Pelletiercampagnard mixé à une nonchalance un peu hippie.  Vous savez ces endroits où on se perd dans les  boutiques à admirer les œuvres d’artisans locaux, en mangeant une pâtisserie faites maison et où, le soir venu, on écoute un chansonnier nous charmer de ses drôles d’histoires.  Personnellement, j’adore !  J’ai même osé m’offrir la poutine à l’agneau de la Maison du village ! Tout simplement décadent !

Fondé en 1830 par des immigrants irlandais et écossais, Wakefield a été l’un des premiers villages à s’établir en bordure de la rivière Gatineau. L’endroit éveille donc la nostalgie avec son charme patrimonial, le train à vapeur et son fameux pont couvert.

On y trouve aussi tout ce qu’il faut pour se dégourdir; canot, golf, équitation, circuits de randonnée pédestre, vélo… Et si jamais vous avez besoin d’une réelle réinitialisation de votre esprit je vous suggère fortement un saut en bungee de 61 mètres au Great Canadian Bungee  ou, pour les plus douillettes, une journée à traverser  des ponts suspendus et à descendre des tyroliennes à Camp Fortune ou chez Aventure Laflèche.

Si votre stress résiste à tout ça, je ne saurais trop quoi vous prescrire !


Ulysse vous recommande :
Les meilleurs spas au Québec

 

 

 

 

 

 

Découvrez aussi tous nos guides Art de Vivre

Ce contenu a été publié dans Bien-être, Hôtel, Québec, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Mettre de l’eau au moulin !

  1. Voyage Perou dit :

    La poutine à l’agneau de la Maison du village a l’air…délicieuse!
    Après ça, on doit encore mieux dormir 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *