La Suisse sur deux roues

Près du Mont-Pèlerin, les paysages sont à couper le souffle!

Près du Mont-Pèlerin, les paysages sont à couper le souffle!

La Suisse est de loin le pays le mieux organisé que je connaisse. Tout est coordonné et calculé à la minute près, ce qui fait d’ailleurs la fierté des Suisses! C’est sûrement dans les transports qu’on peut le mieux observer cet ordre suisse: les trains, les autobus, les tramways, les funiculaires… tout arrive toujours exactement à la seconde prévue. Et au chapitre de l’organisation suisse, le réseau de vélos électriques, particulièrement bien pensé, ne fait pas exception. Découverte de la Suisse électrique, ou comment savourer l’organisation suisse sur deux roues.

Quand on apprend qu’on va faire du vélo en Suisse, c’est d’abord une légère panique qui s’empare de nous. «La Suisse, ce pays réputé pour ses hautes montagnes?». Puis, quand on apprend que ces vélos seront électriques, on se calme un peu même si on doute que cela fasse réellement la différence.

C’est parti!

Les vélos électriques sont fort populaires dans les montagnes suisses.

Les vélos électriques sont fort populaires en montagnes.

Mais, pas le choix: après quelques ajustements, explications et tests, à Chexbres, en plein cœur de la très belle région de Lavaux, inscrite au Patrimoine mondial de l’Unesco, nous voilà partis sur les bucoliques routes suisses, menés par Jean-Marc, notre guide e-bike. Le trajet, autour du Mont-Pèlerin, est en côtes, mais peu importe: on demande plus d’assistance au vélo et hop, nos coups de pédales sont soudainement plus efficaces. Oui, les vélos électriques (les nôtres sont faits en Suisse!) font vraiment la différence!

Sur deux roues, on a tout le temps d’observer les splendides paysages qui nous entourent: les alpes au loin, le lac Léman qu’on aperçoit au détour de certains virages, les forêts, les champs de fleurs, les vaches à cloches… À travers ces paysages, on a carrément l’impression de pédaler dans un décor de carte postale!

On s’arrête chez un producteur et on achète quelques légumes dans son kiosque sans surveillance où on se sert en laissant l’argent dans un panier(!), on choisit une bouteille de vin blanc directement chez un vigneron puis on s’installe pour pique-niquer avec vue sur les alpes, rien de moins. Repus, on enfourche ensuite notre vélo pour parcourir les derniers kilomètres qui nous séparent de notre hôtel où le repas nous parait encore meilleur après la journée.

Les villages suisses rappellent des images de cartes postales.

Les villages suisses rappellent des images de cartes postales.

Vélo, fromage et villages

Deux copines en cavale! Moi-même et la copine Katerine-Lune Rollet sur les routes suisses!

Deux copines en cavale! Moi-même et la copine Katerine-Lune Rollet sur les routes suisses!

Le lendemain, après un court trajet en vélo pour se rendre à la gare, nous prenons, en train, la direction de Lausanne, puis de Berne, puis d’Affoltern en Emmental, où se trouve la fromagerie d’Affoltern, qui expose la fascinante histoire et la fabrication de l’Emmental.

Puis, on enfourche de nouveau des montures électriques à travers prairies et ruisseaux jusqu’au joli village de Lützelflüh, puis, plus tard, jusqu’à celui de Burgdorf où nous attend notre majestueux hôtel, le Stadthaus, qui surplombe la vieille ville fortifiée.


L’organisation suisse sur les routes

Sur les routes balisées, difficile de se perdre tellement tout est bien indiqué!

Sur les routes balisées, difficile de se perdre tellement tout est bien indiqué!

Ce qui est bien avec le fait que tout soit si bien organisé en Suisse, c’est que cela se reflète aussi sur les itinéraires de vélo. Même sans guide, il est possible de parcourir facilement les campagnes suisses en se procurant les cartes des routes cyclables et en suivant les indications sur la route, auxquelles on peut toujours se fier (c’est la Suisse après tout!). En plus, le long des routes balisées, les hôteliers et les restaurateurs partenaires se font toujours un plaisir d’accueillir les cyclistes et d’entreposer les vélos si besoin est. Et même, certains points d’arrêt indiqués disposent de batteries de rechange pour les vélos électriques!

La location de vélos se fait auprès de certaines entreprises touristiques (entre autres Walking Tours), mais aussi à partir de certaines gares du pays. Il suffit de s’informer.

Franchement, j’ai a-do-ré mon expérience qui m’a fait découvrir, tranquillement, un autre côté de la Suisse. Et, grâce aux vélos électriques, nul besoin d’être un cycliste aguerri pour en profiter: voilà toute la beauté de la chose.

Le vélo en Suisse? Une super expérience!

Le vélo en Suisse? Une super expérience!

Le vélo est fort populaire aussi dans les villes suisses. Et il est sûrement très intéressant de découvrir Berne, Genève, Zurich ou Lausanne sur deux roues, mais sur les routes sinueuses de la campagne suisse, il me semble qu’on comprend encore plus que le but à atteindre est une bien belle récompense, mais que le chemin pour y parvenir l’est encore plus.

 

 

*À découvrir à vélo:

Les vignobles de la région de Lavaux sont à voir absolument!

Les vignobles de la région de Lavaux sont à voir absolument!

– Les paysages et les alpes vues de loin
– Les nombreux vignobles de la région de Lavaux
– Les petits producteurs des régions
– Les restaurants typiques suisses en bordure de la route
– Les pittoresques villages en montagnes

Psssst: Au Québec, Tours Chanteclerc et sa division pour la Suisse, MomentsSuisses.com, prévoit bientôt offrir, pour la première fois, un forfait de vélos électriques sur les routes suisses. Ou encore, ils peuvent proposer des voyages sur mesure incluant le vélo. Voyages Fleur de Lys offre aussi des voyages de vélos en Suisse depuis Montréal.

Réseau cyclable en Suisse: www.veloland.ch

Ce voyage a été rendu possible grâce à Swiss Airlines, Rail Europe, la région du Lac Léman, European Walking Tours, Nature Escapade, Berne et Suisse Tourisme


Ulysse vous recommande :
Europe – 50 itinéraires de rêve

 

 

 

 

 

Découvrez aussi tous nos guides sur la Suisse

Ce contenu a été publié dans Europe, Sport, Suisse, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.