Club Med Punta Cana: souvenirs et nouveautés

À 17 ans, la plage du Village de Punta Cana m'avait fait forte impression!

À 17 ans, la plage du Village de Punta Cana m’avait fait forte impression!

La vie est coquine parfois. Il y a de ces lieux qu’on croit ne jamais revoir. Avant de les quitter, on met le cadran un peu plus tôt pour être certaine de passer un moment en tête à tête avec l’endroit. Sur la plage, face à la mer, on ferme les yeux pour s’offrir la surprise de la vue lorsqu’on les ouvre de nouveau. On se dit qu’il faut imprimer cette photo dans notre tête, avec la couleur de l’eau, le ciel bleu, le soleil en coin, cet oiseau posé sur cette vague… On se dit qu’on a été chanceuse de se trouver là, puis on dit au revoir… C’est ce que j’avais fait, à 17 ans,  lors d’un voyage familial, mon premier tout inclus, sur la plage du Club Med de Punta Cana.

Puis, surprise : il y a quelques mois, je reçois une invitation à aller re-visiter ce même village, en tant que journaliste cette fois.

Si le but principal de Club Med lors de cette invitation était de présenter son nouveau spa L’Occitane à des journalistes du Canada et des États-Unis, le voyage, pour moi, a avant tout été un retour dans le passé.

RD - Piscine

Piscine infinie de l’espace 5 Tridents

Il faut dire que plusieurs choses étaient restées les mêmes (ou me semblaient l’être). Le joli hall d’entrée ouvert sous cet immense toit en paille, la belle piscine avec vue sur la mer, et les unités de chambres tantôt orangées, par là jaunes et plus loin peintes en rouge. J’ai bien tenté de retrouver celle où j’avais séjourné, 13 ans plus tôt, avec ma famille, mais j’hésitais entre deux et je n’ai jamais pu trancher : les perceptions prennent du flou avec le temps…

Le premier matin par contre, je n’ai pas hésité une seconde quand j’ai vu dans le buffet LE fameux pain au chocolat blanc, celui dont ma mère était folle. J’ai appris qu’elle n’était pas la seule : le délicieux pain, sucré à souhait, fait la joie de plusieurs visiteurs dans tous les villages Club Med ! Il est même possible d’en commander à l’avance pour en rapporter le jour de son départ (ce que j’ai fait pour ma mère, bien sûr). Et puis, les petites attentions font parfois toute la différence : j’avais parlé de ces souvenirs à la sympathique hôte à l’accueil qui a fait parvenir, sur un petit papier, la recette du pain à ma chambre !

À l’époque, ma mère avait voulu nous payer ce voyage près de la mer avant que nous trouvions des emplois d’étudiantes qui nous empêcheraient de partir, avant que l’université ne nous accapare, avant que partions en appartement, avant que la vie nous prenne un peu à elle quoi.

Et elle a drôlement bien fait. Parce que c’est là-bas que pour la première fois, j’ai rencontré des jeunes mordus d’ailleurs et d’aventure : les GO. Ils avaient mon âge ou presque, ils étaient beaux et avaient quitté leur maison pour s’en créer une autre le temps d’un contrat. J’avais trouvé ça drôlement inspirant et je me souviens, au retour, avoir cherché de l’info sur ce type d’emploi. Ça ne m’a jamais mené à être GO, mais ça m’a guidé vers une session à l’université de Winnipeg, vers un été dans l’Ouest, vers un stage en Californie, vers un autre en Afrique du Sud, puis vers une multitude d’autres escapades.

Je ne suis jamais devenue une fervente des tout inclus, mais je pense tout de même que c’est un peu du sable, de la mer, des palmiers, des fleurs et de ma fascination à prendre tout ça en photo, des odeurs de ce Sud et des jeunes de ce Club Med qui m’ont donné la piqûre du voyage.

À gauche, moi à 17 ans, à la découverte d'un nouvel environnement. À droite, moi, à 30 ans, m'apprêtant à déguster un Oreo sur la mer! Différentes époque; même plaisir!

À gauche, moi à 17 ans, à la découverte d’un nouvel environnement. À droite, moi, à 30 ans, m’apprêtant à déguster un Oreo sur la mer! Différentes époques, différents plaisirs! 😉

La Provence en République dominicaine

Est-ce que c’est l’ambiance du spa, ou la marée de ces souvenirs qui ont rendu ces traitements magiques ? Il faut dire que les lieux sont splendides : dur de résister à ce superbe espace d’accueil du spa comprenant une boutique où on veut tout acheter, à cette cabine pour soins en duo, à cette terrasse ronde, avec vue sur la mer, où on attend, sur des chaises longues, munis de iPad fournis pour la lecture, difficile aussi de résister à l’appel de ces deux palapas pour les soins qui attendent près des vagues, à cette tisanerie avec vue sur la mer et à cette jolie petite piscine d’eau douce. On est charmés d’emblée.

Si le village de Punta Cana, 4 tridents avec un espace 5 tridents, est de type familial, avec ses baby club, petit club et sa panoplie d’activités pour les enfants, le spa, lui, à l’écart, transporte dans un autre monde, de calme et de chic.

Les palapas pour les soins,. en bordure de mer sont tout simplement magiques!

Les palapas pour les soins,. en bordure de mer sont tout simplement magiques!

Je ne peux pas comparer l’ambiance, les espaces du spa, le massage et le facial reçus avec mes souvenirs passés puisque je n’avais alors pas visité le spa, mais je suis certaine de ce que j’avance si je dis que l’offre a franchi une nouvelle étape avec l’arrivée de ce très beau spa par L’Occitane il y a un peu plus d’un an.

C’est d’ailleurs ce que semble chercher l’organisation du Club Med depuis quelques années, qui a assurément compris l’importance que prend désormais l’expérience spa pour les visiteurs. Parmi les 71 villages du Club Med, ils sont de plus en plus nombreux à s’associer avec des marques de renom (Payot, Nuxe, Decleor, Cinq mondes, Carita, Biotherm) pour faire rayonner leur spa et pour s’assurer une qualité irréprochable.

À Punta Cana, c’est la marque française L’Occitane, inspirée de la Carmargue, en Provence, qui a été choisie, comme c’est aussi le cas pour les spas de deux Club Med en France, d’un aux Etats-Unis (Floride) et d’un autre en Chine. Après 13 ans d’opération, L’Occitane possède une soixantaine de spas, dans 23 pays (aucun au Canada), dont ces cinq collaborations avec Club Med.

RD - PlageOn offre à Punta Cana une panoplie de soins du visage et du corps ainsi que divers forfaits déclinés en thématiques.

Je suis sortie du spa de Punta Cana relaxée à souhait et j’ai réalisé finalement qu’il y a de ces endroits où on est certain de ne jamais revenir, mais que ces derniers peuvent se transformer en lieux où finalement on se dit qu’on reviendrait bien une troisième fois!

 

www.clubmed.ca
www.spa.loccitane.com

Ce contenu a été publié dans Destinations soleil, spa, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Club Med Punta Cana: souvenirs et nouveautés

  1. Ces photos sont magnifiques Geneviève ! Que du bonheur à ce ravissant couple ! Et puis avec un cadre aussi splendide que Punta Cana et ses plages de paradisiaques, ces images font rêver. D’ailleurs, de nombreux hôtels de cette région proposent un traitement spécial pour les nouveaux mariés partant en voyage de noces dans cette sublime région dominicaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.