Abou Dhabi: rien à voir avec Sex and the city 2!

mosquee miroir

Une petite retouche maquillage en se mirant dans un iPad avant de visiter la mosquée?

«Il y avait beaucoup trop de femmes portant la burqa. J’ai trouvé ça offensant!»

Je suis abasourdie. Comme plusieurs Emiratis, mon nouvel ami, né ici, ne s’est pas indigné devant les tenues osées de Samantha, Carrie et cie en visionnant Sex and the city 2, dont l’histoire se déroule à Abou Dhabi (mais qui a été tourné au Maroc). Ce sont plutôt les excès de tissus qui l’ont fait réagir!

***

Avant même de poser le pied à Abou Dhabi, je savais que j’avais tout faux. À quand remontait le dernier voyage où je m’étais autant questionnée sur le contenu de ma valise? L’Inde, probablement. Devais-je porter manches et jupes longues comme là-bas? Les bretelles spaghettis sont-elles appropriées? Et les shorts? J’aurai «le droit» de porter des shorts?

Du calme MJ.

Oui, j’ai porté des shorts (mais le plus souvent du «long»: il fait beaucoup moins chaud qu’on peut l’imaginer en février!). J’ai même joggé en vêtements moulants au petit matin. Des bretelles spaghetti? Ben quin! Le commentaire de mon ami à propos du film mettant en vedette Sarah Jessica Parker m’a fait comprendre à quel point notre image de ce coin du monde est faussée.

En fait, il n’y a qu’à la Mosquée Sheikh Zayed, la plus imposante des Émirats Arabes Unis et la huitième plus grande au monde, où les règles vestimentaires sont strictes. Il faut porter jupe ou pantalon long, coupes amples, enlever ses chaussures et couvrir ses cheveux. Mais pendant que je me faisais réprimander à cause de quelques mèches rebelles qui ne cessaient de s’échapper de mon foulard fleuri, une Chinoise se baladait tranquillement avec le sien arborant… des têtes de mort. Oui, tout est une question de perception!

MOSQUEE

1912430_10151895499876039_1661737477_n

Comme à Dubaï, le luxe est partout à Abou Dhabi. Les hôtels se livrent une véritable surenchère du bling-bling. Alors qu’on croit avoir vu le plus impressionnant, un autre nous étonne encore plus. Le plus grand des sept émirats est d’ailleurs le seul endroit au monde où l’on trouve deux hôtels St. Regis (tous deux testés et approuvés par l’auteure de ces lignes – surtout celui de Saadiyat Island !).

Capture d’écran 2014-04-22 à 18.46.23

1604664_10151883828571039_373041787_n

Oui, j’avais tout faux. Je n’avais pas réalisé à quel point les Émirats Arabes Unis n’étaient pas… arabes. Environ 80% de la population est composée d’expatriés. Forcément, ce mélange culturel crée une société très ouverte.

Par ailleurs, il faut que je vous l’avoue: quelques heures après mon arrivée, les Émiratis ont détrôné les Espagnols dans mon palmarès des plus beaux mâles de la planète. O.M.G. Je ne sais pas si c’est le noir de leurs yeux ou leur teint rehaussé par le dishdasha immaculé, mais j’avais chaud même quand il faisait frette (oui, il carrément faisait frette par moments: j’ai porté mon manteau d’hiver dans le désert, un soir).

Du calme, MJ…

***

Ce premier séjour dans la région n’est certainement pas mon dernier (pas seulement à cause des beaux yeux, hein). La place du faucon dans la culture (ils détiennent leur propre passeport pour voyager et certains ont même un siège réservé en classe Affaires!) m’a autant fascinée que la vitesse à laquelle le pays a «poussé». Il n’y a même pas 43 ans, les Bédouins occupait le même territoire – un désert. L’économie reposait sur les plongeurs de perles. La découverte du pétrole a tout changé. Complètement fou de constater tout cela de visu.

J’ai bu un café latte fait avec du lait de chamelle (délicieux) à l’Observatoire de Jureirah at Etihad Towers. Visité Masdar, ville financée par le gouvernement dont l’objectif est d’être la première au monde à empreinte carbone nulle. Vu le soleil se coucher après avoir fait du dune buggy (en 4X4 dans les dunes!).

J'ai bu mon premier «camelccino» à l’Observatoire de Jureirah (Etihad Towers)!

J’ai bu mon premier «camelccino» à l’Observatoire de Jureirah (Etihad Towers)!

La vue depuis l’Observatoire de Jureirah (Etihad Towers)!

La vue depuis l’Observatoire de Jureirah (Etihad Towers)!

desert Al Khatim

Désert Al Khatim

Les plages? Elles ont l’air très bien, merci. Mais il faudra que j’y retourne. Il faisait trop froid pour se baigner en février…

Capture d’écran 2014-04-22 à 18.46.07

J’étais l’invitée d’Etihad airways, d’Etihad Airways, qui propose un vol direct depuis Toronto Notez qu’il est possible de faire une escale à Abou Dhabi sans frais supplémentaire en vous rendant vers ou depuis une autre destination.

Ce contenu a été publié dans Hôtel, Moyen-orient, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Abou Dhabi: rien à voir avec Sex and the city 2!

  1. Jennifer dit :

    Excellent!
    pas de photo la bouche ouverte? Je suis déçue Marie-Julie! 😉

  2. Emilyz dit :

    Oh là là, j’ai trop envie d’y aller. En plus, les photos sont superbes. Et les déserts me fascinent.

Répondre à Jennifer Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.