Lyon, ville des lumières

Passerelle Saint George. La Sainte. Eglise et quartier Saint George. © Brice Robert

 

Tel un phare, Lyon, deuxième métropole française, riche héritière de 2 000 ans d’histoire, résolument tournée vers l’avenir avec une créativité omniprésente qui s’exprime dans de nombreux domaines, brille de mille feux à longueur d’année et s’avère la parfaite destination urbaine pour amorcer un voyage en France ou le terminer en beauté.

Voici 10 visages de cette ville carrefour, surprenante à chaque détour.

Lyon : ville d’eau

Lyon city Boat © Geneviève Décarie

Située à la rencontre de deux cours d’eau, le Rhône, qui arrive des glaciers alpins en courants tumultueux, et la Saône, qui coule doucement dans le Val de Saône, Lyon symbolise le point de jonction entre les cultures « nordiques » et méditerranéennes. Sa presqu’île, située entre le fleuve et la rivière, constitue son centre-ville. Lyon se découvre en s’offrant une douce flânerie sur les berges réaménagées ou une instructive croisière commentée au fil de l’eau qui baigne le quotidien de ses 900 000 habitants. Péniches-restaurants, bars flottants et terrasses avec vue, balades de jour ou de nuit sur ses ponts romantiques : les plaisirs fluviaux déploient tous leurs charmes pour le plus grand plaisir des visiteurs.

Un incontournable : prendre l’apéro dans une buvette au bord de l’eau.

Lyon : capitale gastronomique française 

Comptoir de pâtisseries aux Halles Paul Bocuse © Geneviève Décarie

Dauphine d’une riche tradition culinaire encore bien vivante aujourd’hui, Lyon a comme principal attrait sa gastronomie. Par sa situation géographique privilégiée, la ville est située de telle sorte qu’elle a accès à une variété de terroirs dont les produits exceptionnels sont mis en valeur par un savoir-faire unique. Fruits et légumes, vins, fromages, poissons, volailles, pâtisseries, bref, ici la gourmandise guette les visiteurs à chaque pas

Bouchon lyonnais typique: Les fines gueules © Geneviève Décarie

… Si les « mères lyonnaises », au XVIIIe siècle, proposaient une cuisine généreuse et conviviale que l’on peut déguster de nos jours dans les fameux « bouchons lyonnais », le grand Paul Bocuse, chef émérite, visionnaire, triple étoilé Michelin pendant 53 ans, a aussi apporté beaucoup à la ville. Décédé en 2018, Monsieur Paul a laissé en héritage un restaurant gastronomique, quatre brasseries chics et un institut culinaire, mais surtout une inspiration pour un grand nombre de chefs qui suivent ses traces. Des visites guidées sur le thème de la gastronomie sont proposées par l’office de tourisme.

Un incontournable : la visite gourmande des Halles Paul-Bocuse.

Lyon : ville de cinéma

Institut Lumière © Jacques Leone

Quelle invention a fait rêver la planète entière au début des années 1900? Le cinéma! Et c’est à Lyon, ville des géniaux frères Lumière, que tout a commencé. Breveté à Lyon en 1895, le septième art occupe encore une place prépondérante en ville. Le premier film de l’histoire du cinéma, Sortie d’usine, a été tourné à Lyon, et la rue où le tournage a eu lieu a été rebaptisée « rue du Premier-Film »!

Auguste et Louis Lumière © Institut Lumière

Le château qui appartenait à la famille Lumière peut être visité, tout comme son musée, ouvert depuis 30 ans, qui retrace toute l’histoire du cinéma et une autre invention notable des frères Lumière : la photographie en couleurs. Depuis 2009, le festival Lumière célèbre l’histoire du septième art au cœur du berceau du cinéma.

Un incontournable : le Musée Lumière du cinéma – Institut Lumière.

 

 

Lyon : ville des lumières

Primatiale Saint Jean et basilique de Fourvière. © Tristan Deschamps

Ville de naissance des frères Lumière, Lyon brille aussi à d’autres égards. En effet, elle est aujourd’hui une référence mondiale en matière de conception de plans lumière et d’éclairage urbain. Depuis plus de 20 ans, Lyon est devenue un phare en termes de « paysage nocturne urbain » et exporte même ses compétences dans d’autres grandes villes du monde, telles Saint-Pétersbourg et Kuala Lumpur. La nuit venue, plus de 250 sites et monuments patrimoniaux sont mis en valeur. Un spectacle grandiose!

Un incontournable : la Fête des Lumières, en décembre.

Lyon : ville de la Renaissance

Traboule Croix-Rousse © Brice Robert

Ville de passage et d’échanges depuis plus de deux siècles, la métropole d’Auvergne-Rhône-Alpes garde en ses murs les traces d’un riche passé et se découvre avec ravissement comme un livre en 3D. Le Vieux-Lyon, quartier Renaissance magnifiquement préservé, et prisé par les touristes, a été classé patrimoine mondial de l’UNESCO en 1998. À travers ses rues piétonnières encadrées de maisons colorées, de trois clochers et de jolies places, on ne se lasse pas de le parcourir. Uniques à Lyon, les traboules méritent aussi une visite. Il s’agit de passages piétonniers qui permettent de passer d’une rue à l’autre en traversant les cours des immeubles. Ils furent utilisés lors de la révolte des Camus et en période de conflits.

Un incontournable : une visite guidée du Vieux-Lyon et de ses traboules.

Lyon : ville gallo-romaine

Théâtre Gallo-Romain © Laurent Berthier

Un autre visage historique de la ville se découvre sur la colline de Fourvière, premier site d’occupation de la ville alors qu’elle était la capitale des Gaules. Cette fois, on remonte à l’époque gallo-romaine quand la ville portait le nom de Lugdunum, en l’an 43 avant notre ère! Sur la colline se trouve l’un des plus majestueux ensembles archéologiques antiques de France, avec notamment les ruines d’un imposant forum romain. Un musée permet de mieux comprendre l’histoire de cinq siècles de découvertes archéologiques.

Vue sur Lyon depuis la Basilique de Fourvière © Geneviève Décarie

Il faut absolument monter tout en haut de la colline de 217 m, d’abord pour admirer la vue spectaculaire sur la ville, puis pour visiter l’imposante basilique Notre-Dame de Fourvière, construite au début du XIXe siècle, qui domine la ville dont la Vierge Marie est la protectrice. Une visite permet de mieux comprendre son importance dans la vie spirituelle des Lyonnais.

Un incontournable : une visite insolite sur les toits de la basilique de Fourvière.

Lyon : ville de la soie

Boutique du quartier de la Croix-Rousse © Geneviève Décarie

Voisine de Fourvière (« la colline qui prie »), la Croix-Rousse (« la colline qui travaille ») héberge de nombreux jeunes créateurs sur ses « Pentes ». Ses jolies rues regorgent de boutiques, d’ateliers transformés en lofts, de cafés et de bars étudiants. Dans ce quartier bohème, empreint d’une ambiance de village dans la ville, on retrouve des traces de son ancienne vocation textile alors que la ville vibrait au son des « grands métiers à tisser Jacquard », utilisés par les canuts, ouvriers de la soie de Lyon. L’histoire de la soie occupe une place prépondérante à Lyon et remonte au XVIe siècle quand son commerce était confié exclusivement aux Lyonnais. À la fin du XVIIIe siècle, le milieu vit de nombreux changements et révolutions techniques. En 1831, c’est la révolte des canuts… Aujourd’hui, la tradition soyeuse se poursuit avec de jeunes créateurs dynamiques et de grandes entreprises comme La maison Hermès, qui produit encore ses carrés de soie à Lyon.

Incontournable : une virée de shopping dans les boutiques vintage du quartier de la Croix-Rousse.

Lyon, ville d’art et de culture

Fête des lumières © Brice Robert

Lyon City Card © Geneviève Décarie

Capitale de l’imprimerie à la fin du XVe siècle et lieu de naissance du cinéma à la fin du XVIIIe siècle, Lyon a développé sa fibre culturelle. De nombreux événements en émaillent le calendrier culturel, été comme hiver. Biennale de danse ou d’art contemporain, Nuits sonores (musique électronique), Fête des Lumières, Marché de la mode Vintage, Nuits de Fourvière, où théâtre, musique et dansent se marient, bref, la ville bouillonne à longueur d’année. La métropole compte aussi un grand nombre d’institutions culturelles et de musées. Pour les visiter à votre guise, procurez-vous la Lyon City Card, un laissez-passer culturel disponible à l’office de tourisme, qui vous ouvre la porte de tous les musées, vous donne accès gratuitement aux transports en commun (métro, bus, tramways) et vous offre aussi de nombreux rabais.

Un incontournable : le musée des Beaux-Arts, l’un des plus grands musées de France et même d’Europe.

Lyon, ville tournée vers le futur

Musée des Confluences © Geneviève Décarie

Promenade piétonne au bord de la Saône dans le quartier Confluence © Geneviève Décarie

L’un des musées lyonnais à visiter est sans contredit le musée des Confluences, connu pour son architecture contemporaine et situé dans le quartier de la Confluence, tout au bout de la presqu’île. On peut y accéder par une agréable promenade piétonne au bord de la Saône qui vous fera découvrir des bâtiments à l’architecture audacieuse et de nouveaux développements résidentiels aux allures futuristes. D’anciens entrepôts réhabilités y accueillent des établissements branchés : bars, restos, discothèques ou boîtes de nuit. D’autres projets urbains d’envergure à voir :  la rénovation du Grand Hôtel-Dieu et le développement du quartier de la Part-Dieu.

Un incontournable : le musée des Confluences, prouesse architecturale. La Brasserie des Confluences, sur place, vaut aussi le détour.

Lyon, ville de proximité

Vallée de Chamonix © Geneviève Décarie

Annecy © Geneviève Décarie

Un des grands atouts de Lyon réside dans sa situation géographique et la facilité à laquelle on peut accéder à une pléiade de paysages grandioses très facilement. Si le Beaujolais dévoile ses collines, vignobles et châteaux à moins de 30 min de la ville, on peut rejoindre Annecy et son sublime lac aux eaux turquoise, ou se retrouver au cœur des impressionnants volcans auvergnats, en une heure et demie. Les amateurs de haute montagne seront heureux d’accéder à la vallée de Chamonix en moins de 3h.

Un incontournable : une escapade dans les Alpes.

Merci à Atout France, Auvergne-Rhône-Alpes Tourisme et Only Lyon, qui ont rendu possible ce voyage.

Office de tourisme de Lyon

Auvergne Rhône-Alpes Tourisme

Atout France

Les guides Ulysse vous recommandent :

Toutes nos recommandations sur Lyon

Ce contenu a été publié dans Expositions, France, Gastronomie, Musées. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.