Pause zen au spa Sándalo, à Quito

¡Bienvenida al Sándalo Spa! Cristina Muquinche exploite l’un des spas les plus particuliers du pays : les professionnelles y prodiguent leurs soins en utilisant uniquement et exclusivement des huiles essentielles biologiques de l’entreprise Aromandina, également équatorienne. Pourquoi diantre, est-ce si spécial? Parce qu’en Équateur, lorsqu’on parle de spa, on peut s’attendre à tout. Dans la ville de Baños, par exemple, nous avons eu droit à un massage de 90 minutes, dans un espace sans chauffage, à deux pas de la rue, au son des grands succès des années 1980 et 1990, joués à la flûte de pan. Quand la «massothérapeute» s’est arrêté pour aller changer la «cassette» de côté… et que Stairway to heaven a recommencé à jouer, j’avais les nerfs en boule et j’étais gelée jusqu’à la couenne.

L'entrée du spa. Photos: Pierre Michel.

À Quito, le spa Sándalo se démarque, donc, et à plus d’un égards. D’abord, l’institut loge dans un bâtiment respectant les critères de la norme environnementale LEED (Leadership in Energy and Environmental Design). Ensuite, Sándalo compte parmi les très rares spas à offrir des soins tels que nous les connaissons, plus au nord : facial, exfoliation, massages et autres, dans des salles intimes au décor épuré sur une trame musicale douce et relaxante. On y trouve même une piscine pour le watsu, une forme de massage originale et très efficace.

Cristina Muquinche et ses fioles magiques. Photos: Pierre Michel.

Autre particularité, l’endroit est géré par une femme, ce qui n’est pas monnaie courante, en Équateur. Aromathérapeute certifiée doublée d’une massothérapeute expérimentée, Cristina se passionne pour les huiles essentielles depuis qu’elle les a découvertes, il y a une dizaine d’années. Convaincue –et convaincante- de leurs propriétés thérapeutiques, elle en met partout, même dans ses recettes de cuisine!

Aromathérapeute passionnée. Photos: Pierre Michel.

Pour créer le spa de ses rêves, elle a pu compter sur le soutien de son conjoint, designer, qui en plus de concrétiser les idées de sa belle, l’a aidée à obtenir l’argent nécessaire à la transformation de l’espace et à la création du spa. L’esprit du lieu exprime la douceur, et toute la passion de Cristina pour le bienêtre de ses clients… C’est un vrai privilège que de se retrouver entre ses mains

*Le site web du spa étant en construction, vous pouvez aussi visiter sa page Facebook (et l’aimer ^^) https://www.facebook.com/sandalodayspa

Nous avons réalisé une entrevue avec Cristina… une heure de rencontre que je n’ai pas eu le temps d’éditer. Si le cœur vous en dit, allez la visionner et pardonnez-moi mon espagnol, rudimentaire mais efficace. Voire la vidéo ici


Ulysse vous recommande :
Quito & Ecuador North – Quito et le Nord de l’Équateur

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ce contenu a été publié dans Amérique du sud, Général. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.