Croisières : les passagers sont-ils en danger ?

Le journal The Independent fait sa manchette ici avec un avis émis par le Foreign Office de la Grande-Bretagne dans lequel il met en garde les voyageurs sur les dangers de participer à une croisière dans des régions aussi éloignées que celle de l’Arctique.

Cet avis concorde avec la mauvaise presse qu’a actuellement l’industrie des croisières en raison des naufrages et incidents qui se produisent malheureusement ces temps-ci. Le Foreign Office attire l’attention sur le fait qu’en région aussi éloignée que dans l’Arctique, un sauvetage en cas de naufrage pourrait prendre plusieurs jours et les équipes d’intervention locales ne seraient certainement pas aptes à prodiguer tous les soins nécessaires.

Si cet avis est sans doute justifié, la solution proposée par le Foreign Office est à mon avis un coup d’épée dans l’eau : « Si vous pensez faire un tel voyage, vérifiez les antécédents et l’expérience des capitaines et des équipages à bord des navires présents dans les eaux arctiques ».

Ah oui ! Et comment ? Auprès de qui ? Avec quelles garanties ? Vous connaissez une compagnie de croisière qui vous dira « ben vous savez, notre capitaine est assez novice, il a déjà fait quelques conneries de pilotage mais on est sûr qu’aujourd’hui, il est ben ben bon » ???


Ulysse vous recommande :
Guide Croisières dans les Caraïbes

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Découvrez tous nos titres sur les croisières

 

 

Cette entrée a été publiée dans Antarctique, Arctique. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>