Randos de rêve à Terre-Neuve

Quand on dit Terre-Neuve, on pense tout de suite aux icebergs, aux côtes rocheuses et aux grandes forêts boréales… Mais on peut également imaginer les colonies de milliers d’oiseaux côtiers, les baleines, les vestiges vikings ou encore les sommets du Gros-Morne ou des Monts-Torngat au Labrador.

Un territoire plein air que j’ai eu l’occasion d’explorer l’été dernier lors de la rédaction du guide Ulysse Explorez Terre-Neuve et Saint-Pierre et Miquelon. Si vous prévoyez cet été un séjour plein air dans cette province atlantique bien mystérieuse, voici mes coups de coeur pour la randonnée :

L’East Coast Trail

Rando Terre Neuve

C’est un remarquable sentier de randonnée de 265 km (24 tronçons de 1km à 15km) qui longe la côte est de la péninsule d’Avalon. Ce parcours est prisé par les amateurs de longue randonnée qui plantent leur tente chaque soir face au panorama saisissant. Possibilité de randonnées d’un jour sur différents tronçons. www.eastcoasttrail.ca

À ne pas manquer : le tronçon le plus accessible de tous , celui qui mène du centre-ville de St John’s à la Cabot Tower en passant par le quartier de The Battery et ses maisons de pêcheurs aux façades colorées.

Le Skerwink Trail

Skerwink Trail

 

 

Offrant l’une des plus belles randonnées en Amérique du Nord, ce sentier en boucle de 5,3 km emprunte un splendide parcours côtier. Il dévoile une vue saisissante sur les falaises rocheuses baignées par les flots émeraude et sur les villages de Port Rexton et de Trinity. Comptez 2h à 3h30 pour cette randonnée de niveau intermédiaire. theskerwinktrail.com

À ne pas manquer : la vue du haut du belvédère, accessible à 3/4 de la randonnée, sur le village de Trinity et les baleines.

Le parc national du Gros-Morne

rando parc national Gros-Morne

Avec plus de 100 km de sentiers, le parc national du Gros-Morne offre de nombreuses possibilités de randonnées. Parmi les randos faciles les plus intéressantes : le Coastal Trail (6 km aller-retour) qui suit le littoral, le sentier Western Brook Pond (6 km aller-retour) et le sentier Tablelands (4 km aller-retour – photo ci-dessus). Les sentiers Lookout (boucle de 5 km) et Green Gardens (15,5 km aller-retour) présentent un dénivelé plus sportif, et le sentier Mont Gros Morne (boucle de 16 km) plaira aux randonneurs aguerris. Randonnées guidées et randonnées autonomes dans l’arrière-pays avec camping sauvage également possibles. www.pc.gc.ca/fra/pn-np/nl/grosmorne

À ne pas manquer : le village de Woody Point, à 30 mn de l’entrée sud du parc, pour ses boutiques artisanales et cafés sur les quais du port.

Le parc national Terra-Nova

parc national Terra-Nova

Ce vaste parc bordé par les fjords Newman et Clode présente des paysages boisés légèrement vallonnés. Il est entre autres l’habitat de l’orignal, de l’ours noir, du castor et du lynx. Les eaux des fjords sont fréquentées, de mai à août, par différentes espèces de baleines. Plusieurs beaux sentiers longent le Newman Sound comme le Sentier côtier (9k km aller-retour). Les amateurs de longue randonnée opteront pour le sentier Outport (48 km aller-retour) d’où ils peuvent grimper jusqu’au belvédère du mont Stamford (192m). www.pc.gc.ca/fra/pn-np/nl/terranova

À ne pas manquer : une excursion en kayak de mer pour aller observer les baleines de très proches.

Les sentiers de l’Anse-aux-Meadows

Terre-Neuve vikings

Pas de véritables randonnées ici mais des promenades sur les traces des premiers européens à poser le pied sur le sol nord-américain, les Vikings ! Le Lieu historique national de l’Anse-aux-Meadows reconstitue l’habitat de ces marins nordiques qui ont traversé l’Atlantique depuis leur Norvège d’origine en quête de nouveaux territoires. De belles balades à faire sur le site historique et en bordure de la mer. www.pc.gc.ca/fra/lhn-nhs/nl/meadows

Trois autres coups de coeur dans la région :

Au Labrador

Le parc national des Monts Torngats pour ses paysages rares et sauvages du nord du Labrador, accessibles seulement en bateau ou en avion.

Le Labrador Pioneer Footpath aménagé sur des chemins ancestraux empruntés à pied ou en traîneau à chiens jusque dans les années 1950 pour rejoindre les communautés côtières du sud du Labrador avant la construction de l’autoroute.

Saint-Pierre-et-Miquelon

Les dunes de l’isthme de Miquelon et le Grand Barachois où l’on peut observer des colonies de phoques et des chevaux sauvages sur la plage.

Les guides Ulysse vous recommandent :

  

Pas de commentaire

Laissez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*