D’arbre en arbre au Massif du Sud

J’ai toujours eu peur de frapper un arbre en ski de fond hors-piste, raison pour laquelle je m’écrase souvent à terre dans les descentes un brin olé-olé et qu’un arbre approche un peu trop près de moi, le vilain, le méchant. Mon problème, c’est le même qu’en voiture, le soir, quand les phares m’éblouissent et que j’ai beaucoup de mal à ne pas les regarder, raison pour laquelle je déteste conduire de nuit.

 

Crédit:SimCharles @annepelouas-MassifSud

© SimCharles

Sauf qu’en ski, j’ai trouvé la solution lors d’une descente dans les magnifiques pistes en sous-bois du Massif du Sud, l’un de mes coups de cœur parmi les stations de ski alpin québécoises. Rien de tel qu’un guide pour vous donner de bonnes leçons et il n’y a pas d’âge pour apprendre.

Il m’entraîne dans les sous-bois (où je n’ai jamais mis les pieds en ski alpin) de la piste nommée « Bipolaire » (ah, ah !) en me donnant ce conseil : « Ne regarde pas les arbres mais entre les arbres ».

SimCharles
© SimCharles

Je vous jure, ça marche. Tellement que je l’ai testé en ski de fond hors-piste depuis. Dire que je n’ai plus peur d’embrasser une épinette ou un bouleau serait exagéré de ma part mais je me parle beaucoup et beaucoup plus quand le danger pointe au détour d’un virage en forêt ou d’une descente vaguement à pic : « ne regarde pas les arbres, pas les arbres, pas les arbres, ne regarde pas… » Avec ce mantra entre les deux oreilles, ma tête est encore là et le corps, me semble-t-il, est moins aspiré par la gravité.

Après le ski alpin, le ski de fond
Après le ski alpin, le ski de fond

J’aime
-la face cachée des pistes en altitude du Massif du Sud
-le petit côté vintage de la station (surtout le télésiège)
-ses beaux condos au bas des pistes
– les plats incroyables de sa cafétéria: du fait maison, si possible du terroir mais avec de beaux accents étrangers.

J’aime un peu moins
-la bisbille entre la station de ski alpin et le tout proche parc régional du Massif du Sud (ski de fond, raquette)

@annepelouas

Les guides Ulysse vous recommandent :


4 Commentaires
  1. Et moi donc… mais tu as raté la luge hier dans TA région. Super beau temps, superbe gang. J’en parle bientôt ici et ailleurs

  2. Des sensations semblables peuvent être aussi éprouvées sur les pistes de ski alpin du Mont Grand-Fonds, à Cap A l’Aigle, où slalomer entre les arbres, à l’abri du vent, est un pur délice!
    De plus, l’ambiance est familiale et très accueillante!
    Une autre belle escapade dans Charlevoix!
    Merci, Chère Anne, de nous partager drôlement tes découvertes!
    Ton amie septuagénaire…xxxSylvi@!

    • Oui, superbe aussi le Mont Grand-Fonds ! Cet hiver, je file également au Mont Édouard, au Saguenay pour le ski alpin et la randonnée alpine…

Laissez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*