Je grouille en ski mais lequel ?

Exit la randonnée alpine qui devait me voir sillonner le Québec cet hiver : la neige n’est pas (encore) au rendez-vous pour le hors-piste… sauf peut-être en Gaspésie ? Même pour le ski de fond, surtout comme je l’aime, c’est-à-dire en forêt profonde sur pistes non tracées, mes dernières sorties n’ont pas été à la hauteur des attentes, même les plus rabaissées ! Reste le ski nautique (mais les lacs sont tout de même gelés et je déteste les bateaux à moteur), le ski-jooring (tiré par un chien), le paraski (tiré par un cerf-volant) mais tant qu’à faire, cet hiver, j’aime mieux le tire-fesses…

SommetMSA

Me voilà donc en piste pour une série de sorties de ski alpin, ce qui devrait me permettre d’améliorer un peu mon style « catégorie bleue-intermédiaire », d’une fluidité imparfaite, surtout dans les virages en forte pente. Rendez-vous à la Station Mont-Sainte-Anne, au nom qui me va comme un gant. En digne patronne des marins, Sainte-Anne domine le fleuve Saint-Laurent et le bout de l’île d’Orléans en aval de Québec.

DSCN4350

Ça tombe bien aussi, la station de ski fête cet hiver ses 50 ans et elle a la vieillesse bien jeune, tout comme moi et tous les baby-boomers rencontrés sur les pistes, le sourire aux lèvres.Le choix des descentes est éclectique, avec deux versants, le sud tourné vers le fleuve et le nord-ouest, vers les montagnes.

La neige sur ce deuxième versant est vraiment superbe, vu qu’elle voit moins le soleil. C’est là que je me suis le plus régalée, sans compter que les pistes et télésièges sont un peu moins fréquentés qu’au sud.

Évidemment, rester au chaud dans une télécabine nommée L’étoile filante n’est pas pour me déplaire de temps en temps. Du sommet, on n’a que l’embarras du choix des descentes : à droite les noires, à gauche les bleues et vertes. Mes préférées : La Pichard avec passage à la cabane à sucre, au dénivelé modeste de 354 mètres, et surtout La forêt enchantée.

DSCN4343 

Cette piste verte, supposément pour enfants, dévale tout de même un bon sous-bois avant de rejoindre La Ferréolaise. Au menu: de gentilles bosses encadrées d’arbres qui aiguisent mon appétit forestier et oblige à négocier serré avec les conditions du terrain. On est fin prêt ensuite pour un petit tour sur la Vital-Roy (bleue), aussi en sous-bois. Qu’en est-ce qu’on y retourne ?

J’aime :
– La réduction de 20% sur les leçons de perfectionnement des adultes en groupe ce dimanche 14 février.
– Le ski gratuit durant la relâche scolaire, du 27 février au 6 mars, pour les enfants (en forfait de trois jours et plus).
– La navette ski-bus 7 jours sur 7 entre Sainte-Foy, Québec et le Mont-Sainte-Anne, sur réservation (418 664-0460).
– La randonnée alpine (3 à 5 km en montée) et le fatbike sur 26km, nouveautés de cet hiver.
– Le dodo dans les condos Espace Nordik, superbement aménagés, au Château Mont-Sainte-Anne, au pied des pistes.

J’aime moins :
– Attendre 65 ans pour une réduction sénior.

 

Les Guides de voyage Ulysse vous recommandent:

 

Pas de commentaire

Laissez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*