Je grouille à la pêche

A moins de jouer de la mouche les deux pieds et même la moitié du corps immergé dans une rivière, la pêche n’est pas à proprement parler une activité de plein air très « grouillante ». Mais comme le mois de juin est bon pour titiller le poisson et que les jours sont les plus longs de l’année, pourquoi ne pas essayer le « prêt-à-pêcher » offert dans plusieurs réserves fauniques gérées par la SEPAQ ? On est dehors, il fait beau et il y a toujours de belles randonnées à faire à pied ou en vélo aux alentours.

DSCN2931

Direction : la réserve faunique Papineau-Labelle, à cheval sur l’Outaouais et les Laurentides. Rendez-vous au poste d’accueil Mulet pour récupérer permis de pêche, droits d’accès à la pêche, cannes à pêche, coffres à pêche, leurres à pêche… Le forfait « prêt-à-pêcher » donne aussi droit à un beau chalet en bois rond au lac Kennedy, en plein cœur de la réserve.

DSCN2903

A peine débarquée avec ma petite gang de filles, je trépigne. On se précipite dans la chaloupe. Quelques coups de rame plus tard (rien pour trop grouiller), l’heure est à l’accrochage du ver sur l’hameçon. J’avais oublié cette étape essentielle. Lui grouille vraiment et moi la dédaigneuse, je ne suis pas capable de lui planter le couteau dans la plaie.

Premier conseil : si vous êtes comme moi, invitez une personne plus expérimentée et moins dédaigneuse pour accrocher les vers à votre place, vous aider à comprendre le maniement de la canne à pêche, à faire vos premiers lancers sans balancer l’hameçon sur vos voisins plutôt qu’à l’eau et, éventuellement, à tuer et vider le poisson pêché… En complément, L’ABC de la pêche à la truite mouchetée, petit guide remis au poste d’accueil, est vraiment utile. Il présente la truite (maître des lieux supposément) et ses sites de prédilection, mais aussi comment monter la ligne de pêche, les bons nœuds à utiliser, les cuillers, les mouches artificielles et les différentes techniques de pêche.

DSCN2956

Las, notre première sortie avant le souper n’apportera rien sur la table. Pas le moindre frétillement à la surface de l’eau. La déception court dans le groupe : et si le lac était vide de truites ? Pas question de déprimer trop longtemps. Demain, on tente notre chance à 6 heures ? Les candidates se comptent sur deux doigts. J’en suis, avec la reine des vers. Ouf !

Se lever tôt est un privilège… On se le dit surtout une fois rendu sur le lac, d’un calme plat, avec un superbe soleil. La nature est déjà bien éveillée : des pygargues à tête blanche virevoltent dans les airs; un couple de huards s’égosillent; deux castors nous font concurrence en balade nautique. Le spectacle est complet, si ce n’est qu’après un grand tour de lac à la rame, avec lancers répétés des cannes à pêche, on rentre bredouille ! Les poissons dorment encore ?

DSCN2950

Maudites truites qui font la grasse matinée… comme celle du groupe qui, après le petit déjeuner, encore un brin endormie, lancera nonchalamment sa ligne depuis le quai, puis criera au loup : « je l’ai, je l’ai ! ». On se précipite. La jolie truite qui grouille au bout de sa ligne achève de réveiller l’endormie. « Qu’est-ce je fais ? Au secours ! » La reine des vers et du décrochage de poissons entre en scène pour trucider, coup sur coup, quatre truites mouchetées de taille règlementaire = aptes à la consommation. Le jack pot ! La vie est injuste, on le savait; on le vérifie… sans trop s’en plaindre.

Pas le temps. Excitées comme des puces, moi et mes compagnes, passerons les deux jours suivants debout sur le quai ou assises dans la chaloupe à mettre et relever les lignes à l’eau, entre deux plongeons dans le lac. On se prend à rêver d’attraper une grosse truite comme sur les photos du poste d’accueil mais la pêche ne sera pas aussi miraculeuse. Avec nos petits poissons de 90-100 grammes mis en filet et grillés avec soin, on organise tout de même une bonne dégustation. Pas si mal pour une première pêche…

DSCN2936 DSCN2942

Les Guides de voyage Ulysse vous recommandent:

Pas de commentaire

Laissez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*