Un boisé, des avions et de la poésie

La saison des feuilles mortes, c’est un peu, beaucoup, celle du plaisir de marcher… sur elles.  Froutch, froutch, froutch. Dans l’arrondissement Saint-Laurent, en plein milieu urbain, un boisé non seulement offre de mêler ça au vroum vroum des avions qui volent très, très bas (on est tout près de l’aéroport),… Lire la suite →