Marcher lors des Journées de la culture

Les Journées de la culture… ça marche.
Je vous propose deux circuits de déambulation, ou de flânerie, sans fin (ou presque). Seul l’art saura nous arrêter. Le point de départ, dans les deux cas, se situe à la librairie Ulysse (4176, rue Saint-Denis).

Marcher lors des Journées de la culture

Pour le premier, le samedi 26, je nous imagine aller vers l’est. On humera l’air (et la création) du côté d’un centre d’artistes (Oboro), on testera les chaises de Michel Goulet, y compris celles sur lesquelles on ne peut s’asseoir, on se mesurera à la monumentalité des drapeaux de Daniel Buren et, souhaitons-le, on tombera sur des œuvres plus discrètes, voire secrètes. Ce parcours mise sur le calme des petites rues du Plateau, quelque part entre le brouhaha de la rue Saint-Denis et la verdure du parc La Fontaine.

Pour le second, le dimanche 27, nous partons vers le sud, rue Saint-Denis, avec ici et là des escapades vers des rues parallèles. Sur notre passage, bien des choses : sculptures intégrées à l’architecture, ou à un parc, photographies murales, œuvres textuelles, peintures narratives et, au bout, comme une cerise sur le sundae, le square Viger et la mal-aimé Agora, de Charles Daudelin. Vous verrez, ce n’est pas si pire. On pourra même s’asseoir et, si ça vous dit, débattre au sujet de cet élément du patrimoine montréalais.

Réservation obligatoire.
Détails ici: http://goo.gl/vZIcWs

2 thoughts on “Marcher lors des Journées de la culture

  1. J’ai entre mes mains, depuis quelques semaines, le Guide du Montréal Créatif. Mon laissez-passer pour 10 rencontres avec l’art actuel… Mais voilà que mon premier parcours  »urbain » s’inscrit dans un itiniéraire génial proposé dans le cadre des Journées de la culture et guidé par l’auteur de mon bouquin, l’homme pour lequel l’art de rue est une célébration ! Merci, Monsieur Delgado, pour cette balade endimanchée où j’ai vu se côtoyer des oeuvres publiques sens dessus dessous et des histoires à se tenir debout… L’art est dans la rue, tout dépend de quel côté on regarde !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*