La Grenade, paradis des enfants (et tout inclus différent! 1/2)

 (PREMIÈRE PARTIE)

Je ne suis pas une maman téméraire, je vous l’ai déjà confié. C’est pourquoi la formule tout inclus pour une destination soleil s’est imposée quand est venu le temps de voyager pour la première fois avec Petite, âgée de 3 ans et demi, en mai 2014. J’avais déjà testé en solo Cuba, la République dominicaine, le Mexique, les Bahamas, les Îles Turquoises…  J’avais envie de découvrir une nouvelle contrée mais mon budget n’était pas aussi fou que mes idées et je voulais de plus un endroit pas « très loin » pour un premier vol en avion. Quel bonheur quand je suis tombée sur une offre de Vacances Air Canada pour la Grenade (c’est où ça?)  à 1900$ pour Petite et moi (alors qu’un seul billet peut aller jusqu’à 3400$). Bon, il y avait un transfert à Toronto mais rien n’est parfait (je vous invite, si ce n’est déjà fait, à lire Premier voyage en avion ou Comment occuper les enfants en avion).  Ne restait plus qu’à faire les valises!

Grenade

L’île

Située à 200 km environ au nord du Venezuela, dans la mer des Caraïbes, on surnomme la Grenade l’île aux épices parce qu’on peut y respirer l’arôme des multiples épices qui y sont cultivées dont la cannelle, les clous de girofle et la muscade (qu’on mangera du déjeuner au dîner). On y croise des touristes, certes, mais l’île est limitée à 1200 chambres et on aime qu’elle ne soit pas une autre de ses îles tropicales pleine de « tout inclus ». Héritage d’anciens volcans, les paysages sont très montagneux, luxuriants, et l’ensemble charme par sa beauté naturelle, sans artifice, totalement authentique. Côté plages, elles se déclinent en noir ou blanc, selon l’endroit sur l’île qui en compte plusieurs, toutes ouvertes au public. L’eau est turquoise et chaude.

paysage  grenade plage

mer  paysage2

 

Le paradis des enfants

Le Grenade est un paradis pour les enfants car il y en a partout. Des locaux qui se mélangent au peu de touristes pour de beaux échanges. Les habitants sont très familiaux, fiers (demandez leur la permission avant de les photographier sinon ils seront vexés et vous aurez droit à un regard noir et quelques paroles d’avertissement) et attachants. Généreux de leur histoire et de leur culture aussi.

Après ce petit aperçu qui, j’espère, a piqué votre curiosité tout en vous donnant envie d’en découvrir plus, ne manquez pas mon prochain texte sur les activités à y faire!

 

Venez me rejoindre sur mes réseaux sociaux pour partager autrement notre passion du voyage!

@annieleclerc (et #onarrivequand) !

https://www.facebook.com/quandestcequonarrive?fref=ts

 

Visitez la librairie de voyage Ulysse pour bien documenter votre voyage avant de partir.

www.guidesulysse.com

 

Pas de commentaire

Laissez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*