L’allergie aux œufs et le voyage (1re partie)

(OU QUAND DES PARENTS DÉCIDENT D’ALLER EN FLORIDE EN VOITURE)

Are you nuts?

C’est ce que le douanier a dit à Julie et Philippe, les parents de Lucas, alors qu’ils l’informaient de leur intention de se rendre en voiture à West Palm Beach avec leur garçon de deux ans et demi. D’accord pour dire que ce n’est pas très gentil. Mais aussi d’accord pour dire qu’il avait un peu raison, car la distance (2 540 km) est tout de même un peu effrayante quand on voyage avec un tout-petit. C’est que Lucas est allergique aux œufs. Et ce voyage en voiture était le compromis que les parents avaient trouvé entre leurs angoisses et leur envie de voyager.

 

Très brièvement résumée, une allergie aux œufs veut dire une interdiction de manger un nombre incroyable d’aliments comme le beurre, la mayonnaise, les sauces, les pâtisseries… Quand on sait que l’œuf sert de liant et qu’il peut se cacher sous d’autres appellations (ovalbumine, albumine, etc.) et même dans certains produits comme le shampooing, comment s’assurer de voyager en toute quiétude?

2Lucas texte

LES SOLUTIONS DE JULIE

Ils ont compté trois jours pour se rendre avec deux nuits passées à l’hôtel. Julie a préparé tous les repas de Lucas jusqu’à destination. La glacière électrique était bien entendu nécessaire et était pleine à craquer. Le côté positif, c’est que les parents avaient la conscience parfaitement tranquille par rapport à ce que mangeait leur petit. Le côté négatif, c’est qu’ils devaient trouver des endroits pour pique-niquer ou encore pour réchauffer les plats, ce qui rendait les heures de repas plutôt longues et un peu ardues pour un road trip.

La location d’un condo a été l’option choisie pour l’hébergement une fois sur place, car la cuisine leur permettait de préparer les repas (et passer une semaine à l’hôtel rendait Julie trop nerveuse). C’est avec beaucoup de bonheur qu’ils ont découvert la chaîne Whole Foods Market, une sorte d’épicerie fine pour les États-Unis, plutôt réputés pour leur malbouffe. Ils y ont trouvé des produits sans gluten, bios, bref, de tout pour préparer de bons petits plats santé pour toute la famille.

Une autre solution pour contrer la présence d’œufs dans la nourriture leur a été proposée par un ami avant le départ: le restaurant végétarien. Il fallait y penser… et il fallait surtout en trouver! Ils ont été surpris de voir qu’ils avaient plusieurs options à distance raisonnable, en plus de manger d’excellents plats.

 

ON PEUT VOYAGER AVEC UN ENFANT ALLERGIQUE

Malgré leurs appréhensions, le voyage de la petite famille s’est passé sans anicroche au point de vue des allergies (pour la grande distance en voiture, malgré le fait que Lucas se soit révélé être un très bon voyageur patient, il a tout de même fallu le divertir! Je vous invite à ce sujet à lire « Quand Maman, Petite et Doudou prennent l’avion pour la première fois » pour obtenir de bons conseils sur la manière de les occuper!). À tel point qu’ils ont décidé de repartir quelques mois plus tard pour Orlando… en avion! Ce qui demande un autre type de préparation…. À lire dans mon prochain billet!

 

Venez me rejoindre sur mes réseaux sociaux pour partager autrement notre passion du voyage!

@annieleclerc (et #onarrivequand) !

https://www.facebook.com/quandestcequonarrive?fref=ts

 

Visitez la librairie de voyage Ulysse pour bien documenter votre voyage avant de partir.

www.guidesulysse.com